INSTANT QUANTIC

« La théorie quantique décrit un monde où l’on découvre que la matière qui constitue l’univers, et qui semble pourtant bien localisée dans l’espace est en fait « étendue » quelque part. Les repères comme ici et là-bas,  si cohérents à notre échelle, perdent toute signification dès qu’on franchit les limites du monde atomique. L’équation établie par Edwin Shrodinger en 1927, décrit les particules non comme des points matériels bien tangibles, mais comme une fonction d’onde, une sorte de « fantôme » de la particule. Là où il y a un effondrement de la fonction d’onde, se trouve délimitée une zone de probabilité non nulle où l’on a des chances de trouver la particule. »

« Quantum theory describes a world where one discovers that the matter that constitutes the universe, and which seems well localized in space, is in fact » extended « somewhere. Benchmarks like here and there, which are so coherent on our scale, lose all meaning as soon as we cross the limits of the atomic world. The equation established by Edwin Shrodinger in 1927, describes the particles not as tangible material points, but as a wave function,  a kind of « ghost » of the particle, so to speak: where there is a collapse of the wave function, there is a zone of non-zero probability where one is likely to find the particle. « 

Donald Nadon

 

Tirages en vente sur commande. Prints available on order.